News

Monde rural: le programme ambitieux du nouveau directeur du Fida

IMG_0391_1Elu à la tête du Fonds international pour le développement agricole (Fida) mi-février à Rome, Gilbert Fossoun Houngbo veut donner une nouvelle impulsion à cette institution financière onusienne, qui a pour vocation la lutte contre la pauvreté dans les milieux ruraux par le financement des projets de développement agricole des petits fermiers. Homme de terrain, l’ancien Premier ministre togolais nourrit de sérieuses ambitions pour faire reculer l’extrême pauvreté à travers le monde.

Lire l’article ici: Monde rural: le programme ambitieux du nouveau directeur du Fida

(English) Rutgers University: Symposium on the Mediterranean Migration Crisis

Désolé, cet article est seulement disponible en English.

(English) Cedres Project New Brochure Is Now Available

Désolé, cet article est seulement disponible en English.

(English) New Campaign to Support Cedres Project!

Désolé, cet article est seulement disponible en English.

Lancement de la campagne internationale en faveur du Projet Bénin: priorité à l’Education

3 prova FotoJet CollageLe Cedres/Il Cedro vient de lancer la campagne multimédia internationale de sensibilisation en faveur du Projet Bénin: priorité à l’Edcucation. Cette initiative permettra d’informer amplement par tous les réseaux toutes les personnes sensibles à la cause de l’Afrique afin que ce projet se réalise en faveur des jeunes. Il s’agit d’une alternative à l’immigration sauvage qui est en train de décimer les populations africaines, surtout les jeunes. Toutes les infos sur la campagne se trouve sur le lien: https://www.gofundme.com/projetbenin

Concert en faveur du Projet Cedres

Désolé, cet article est seulement disponible en English.

Le Projet Cedres présenté sur TEF Channel

Jean-Baptiste Sourou a présenté récemment sur TEF Channel le Projet Cedres: “priorité à l’Education”.
Le Centre sera ouvert aux jeunes étudiants, aux chercheurs et experts, locaux et internationaux.
Regardez la video sur you tube
Plus d’infos, vistez: www.cedres-ong.org

Immigration clandestine: un case-tête sans fin en Italie

Découvrez le dernier article de Jean-Baptiste Sourou sur l’immigration clandestine par la Méditerranée. L’Hebdo sur Radio France Internationalechronique d'un été glacial

“Affondo” sur TEF Channel News

Le vendredi 07 février 2014, Jean-Baptiste Sourou a été l’invité du Journal de TEF Channel News. Il a été interviewé par Paola Costantini sur son livre “Affondo” concernant l’immigration africaine via la Mediterranée. Retrouvez-ici l’interview dans son intégralité.

“Affondo” à Assise: grande et très active participation!

Vue générale du public

Vue générale du public

De gauche à droite: Stephe Ogongo, Mgr Maurizio Saba et Francesco Mignani © M. Cicogna

De gauche à droite: Stephen Ogongo, Mgr Maurizio Saba et Francesco Mignani © M. Cicogna

L’étape d’Assise dans le cadre du lancement du livre « Affondo » ou le rêve naufragé des Africains a été un total succès. Le public est venu nombreux et a participé très activement au débat qui a eu lieu en la salle du Cantique des créatures près la Domus Pacis de Sainte Marie des Anges, le 29 janvier 2014.
Dans son mot de bienvenue et d’introduction, le vicaire général du diocèse d’Assisi-Nocera Umbra-Gualdo Tadino, Monseigneur Maurizio Saba a souligné l’importance que revêt la présentation d’ « Affondo » en ce moment historique pour l’Italie et l’Eglise. « Le pape François en visite à Assise, le lendemain du drame de Lampedusa où des centaines de migrants africains ont perdu la vie, a manifesté non seulement par la parole, mais aussi par son état d’âme combien ces vies humaines englouties par la Méditerranée l’affectaient profondément », a-t-il rappelé. Il a aussi mis en relief les contradictions toujours diffuses sur la place de l’homme dans les sociétés européennes où il existe des restaurants qui sont plus favorables aux chiens qu’aux enfants, et insisté sur le sens de l’accueil des plus démunis, des enfants, des immigrés et réfugiés.
De son côté, l’assesseur à l’enseignement, Francesco Mignani, a rappelé combien « Affondo » et son message constitue pour l’administration et les pouvoirs publics un livre pour relancer le débat autour des lois sur l’immigration, les causes de l’immigration massive des pays pauvres et l’enseignement des valeurs universelles des droits de l’homme, du respect de l’autre et l’accueil. C’est d’ailleurs à cause de cela que son administration encourage des projets de lecture suivie de débat dans les écoles publiques du territoire.
Stephen Ogongo, dans le style qui lui est propre a été assez piquant a placé « Affondo » dans le cadre des relations Nord-Sud faites d’exploitation et de domination avec des conséquences très négatives sur la vie des sociétés africaines, dont les populations sont alors obligées de fuir si elles veulent survivre. Le directeur d’Africa News a insisté aussi sur la nécessité d’une plus grande prise de conscience da la part des électeurs chrétiens qui, on ne sait trop comment et pourquoi, se laissent facilement convaincre par les propositions des politiciens qui fondent leur campagne électorale sur la haine contre les réfugiés et immigrés.
participants 2Au cours du très riche débat qui a suivi les trois premières interventions, l’auteur du livre a souligné vivement que se sont les Africains qui constituent la première ressource du continent et tout doit être fait pour les faire vivre, rêver er réaliser leurs attentes sur leurs terres. Le devenir du continent n’a pas été réfléchi, mûri et planifié au lendemain des indépendances a-t-il souligné. La conséquence c’est que l’Afrique prend de l’eau de toute part et n’est plus, dans la plupart des cas, une terre hospitalière pour ses propres fils. La donne peut changer à condition que les puissants de ce monde respectent le rêve des Africains, que les leaders africains pensent plus à leur population qu’à être des lieutenants de l’Occident et que les Africains pensent qu’il est possible de vivre en Afrique.
La soirée s’est clôturée par un riche et intéressant débat sur le livre et des thèmes liés à l’Afrique, l’immigration et aux relations Nord-Sud.